AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ashley Hawkins

Aller en bas 
AuteurMessage
Ash Hawkins

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 15/12/2017
Age : 28

MessageSujet: Ashley Hawkins   Sam 16 Déc - 14:33


Ashley Hawkins
Née le 31.12.1989 à Londres

TATOUEUSE CHEZ ΩD

Qualités
Maligne, empathique, volontaire, charismatique, mystérieuse.

Défauts
Flemmarde, fuyante, impulsive, têtue, manipulatrice.

Histoire

Née un soir de Nouvel An, Ashley est l’unique enfant de Karen Marshal et Terry Hawkins. Le jeune couple était bien loin de l’idée de fonder de famille et l’arrivée inattendue de leur fille achève de le faire imploser. Trop démunis pour se séparer, ils décident de rester ensemble, un compromis de très mauvais augure pour celle qui n’avait pas demandé à être dans ce foyer. Ayant un sens des priorités bien à eux, ils la délaissent au milieu de leurs insultes et disputes, souvent pour rien, parfois au profit de leurs intérêts personnels. Comme la fois où Ashley rentre de l’école et trouve de parfaits inconnus ivres-morts dans son salon, entourés d’autres individus continuant à faire la fête, à trois heures de l’après-midi. Le deal était de « prêter leur appartement »... Ses parents avaient seulement oublié qu’ils n’habitaient pas seuls.
Ce n’est qu’à ses 10 ans que son père devient réellement alcoolique. L’usine l’employant étant au bord de la faillite, il s’attend à être le prochain qu’on virera : licenciement économique, qu’ils disent ! Il commence alors à noyer son chagrin dans des litres de bière, jusqu’à passer à quelque chose de plus fort. Karen le lui reproche sans succès. À vrai dire, il ne l’a jamais écoutée à propos de quoi que ce soit... Il ne va certainement pas le faire à ce sujet !
La première fois qu’il lève la main sur Ashley, elle ne sait pas comment réagir. Il est difficile de s’imaginer comment une enfant a pu se construire dans de pareilles conditions... Tout comme il est impossible de savoir ce qui traverse son esprit à ce moment-là. Une sorte de déclic, probablement. Elle vient de changer, durablement, du haut de ses 11 ans. En une seconde à peine, elle passe de la petite fille renfermée et peureuse à celle qu’on ne frappera plus jamais impunément... Et c’est après sa revanche sur Terry que ses parents la placent en foyer d’accueil.

Indépendante, elle ne s’attache jamais vraiment à sa nouvelle famille, s’imaginant qu’ils vont finir par se débarrasser d’elle, eux aussi, tôt ou tard. En revanche, elle tisse des liens avec ses camarades de classe, fait totalement inédit pour elle. Privée de modèles, elle imite les gens de son âge, filles et garçons, pour se fondre dans la société en adoptant ses codes. Délivrée des entraves du passé, elle demande à faire une section sport-études. Ce qu’elle préfère ? Le combat, la lutte, le corps à corps. Elle déclenche parfois des bagarres pour s’amuser, se défouler, et n’a pas peur de recevoir des coups. Ses professeurs voient en elle un électron libre, une gamine perdue en demande d’attention. Au milieu de ses années lycée et à l’issue d’une bagarre ayant mal tournée, on l’envoie chez un psy. Victor s’en prenait à un Première Année ; elle n’avait fait que lui rendre la monnaie de sa pièce.
Puisqu’il n’est pas bien vu d’avoir un « tel comportement » quand on est une fille, encore une fois, elle s’adapte. S’infiltrant dans les soirées privées et plus ou moins légales, elle devient Ash, le gringalet qui cache bien sa force. Son look androgyne la fait passer inaperçue dans cet océan de testostérones qu’elle adore mettre KO. Elle se fait un peu d’argent sur le dos de gros malins qui ont tendance à trop se fier aux apparences, jusqu’au jour où elle se fait remarquer par Jenna Dewan, coach sportive à la retraite, passant son temps-libre à conseiller les « p’tits jeunes dans son genre ». Lui proposant de l’épauler, elle lui mijote un entraînement aux petits oignons et la forme au kick-boxing, avant de la faire monter sur des rings en combats amateurs.

Situation actuelle
Ashley vit dans un appartement minuscule et s’en contente largement. Les trous à rats, elle connaît. Tatoueuse depuis six ans, elle partage le salon Ωd avec son collègue Neal, pointure dans le métier et grand déconneur. Elle exerce ses talents artistiques sans autre limite que le budget du client, bien qu’elle soit spécialisée dans le noir et blanc et le « old school ». Un très bon exutoire, même si son préféré reste la mise à ses pieds de l’adversaire sur le ring.
Économisant pour se payer un voyage aux États-Unis, elle souhaite s’offrir une année sabbatique pour les traverser en moto, rêvant d’y jouer des plus beaux matchs de sa vie. En attendant, elle se contente d’écumer les boîtes de nuits à la recherche de nouveaux plans ; l’inconvénient, quand on a peur de rien, c’est qu’on se fait vite remarquer. Changer d’endroits, c’est se faire plus discrète... On remet les compteurs à zéro, et on relance les paris. Parfois, Jenna lui déniche une occasion de jouer en pro, souvent en remplaçant une fille pour une raison X ou Y. Légal ? Absolument pas. Mais que serait la vie si on ne prenait jamais de risque ?

Apparence
Ashley adore jouer sur l’image qu’elle renvoie. Sa silhouette, mince mais musclée, et ses cheveux très foncés et courts lui permettent facilement de se faire passer pour un garçon. Rasée dans la nuque et plus longue sur le devant, elle enduit sa chevelure de gel et la coiffe en arrière pour se transformer automatiquement en playboy de ses dames. Il suffit qu’elle se maquille légèrement pour avoir tout d’une poupée : un visage aux traits fins, une peau de pêche, lèvres pulpeuses et sourcils bien dessinés. Ses yeux verts captivent et son sourire en coin en a déjà fait craquer plus d’un... Souvent vêtue de noir, ses formes se dissimulent aisément, comme si Mère Nature avait eu envie de donner un coup de pouce à cette oubliée de la vie. Un rien met en valeur cette jeune femme et elle le sait, comptant parfois sur son physique pour obtenir des infos dans les bars : les meilleurs lieux de rencontres sur le ring se dévoilent souvent après quelques verres avec les bonnes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ashley Hawkins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport de Miss Truscott [terminé]
» FÊTE SAINT VALENTIN AVEC TOUS LES INVITES
» (poppy-lynn) ♥ mon coeur est un chamallow. [100%]
» (M/LIBRE) MAX IRONS → On peut toujours choisir son camp, il suffit de choisir le bon.
» ALEYNA ♦ « C'est officiel ! Mis à part se prendre tous les meubles d'une maison, le petit orteil ne sert à rien. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L&R :: Background :: Personnages principaux-
Sauter vers: